L'assurance habitation et le vandalisme

L'assurance habitation et le vandalisme

Appartement saccagé, vitre brisée, tableaux, bijoux volés, les pertes engendrées par un cambriolage peuvent être indemnisées ou non par votre assurance habitation multirisque. Mode d'emploi de la garantie vandalisme dans votre assurance habitation.

Garantie vandalisme assurance habitation : ce qu'elle peut couvrir

Incluse dans la formule multirisque d'Amaguiz (Groupama), d'Allianz et d'autres assureurs, la Garantie vandalisme couvre deux types de vandalisme, à savoir le vandalisme avec effraction et le vandalisme autonome. Si le second se traduit comme la détérioration gratuite de la partie extérieure d'habitation, le premier regroupe les cas de figure les plus fréquents en matière de cambriolage :

  • Les vols avec effraction (escalade de mur, toiture) ou utilisation de clefs contrefaites ou volées
  • Intrusion avec complicité d'un individu autorisé
  • Vandalisme accompagné d'un vol : lorsque l'acte a lieu lorsque le propriétaire assuré est absent de son domicile


Attention, cette garantie ne prend pas en considération les vols commis par un employé ou un membre de la famille, excepté si ce dernier fait déjà l'objet d'une plainte déposée auprès d'un poste de gendarmerie.

Les biens couverts

La plupart des biens volés ou détériorés au cours d'un acte de vandalisme ne seront pas indemnisés sur leur valeur à neuf, en l'occurrence :

  • les mobiliers courants : les vêtements, appareils ménagers, meubles, appareils électriques
  • les objets sensibles : les biens convoités par les voleurs, en l'occurrence les ordinateurs portables, les appareils photos, les matériels informatiques, etc.
  • la maison : reconstruction des portes, fenêtres, systèmes d'alarme, etc.


En revanche, selon le contrat, votre assureur peut être tenu de vous indemniser sur la valeur à neuf de certains objets de valeur : bijoux, perles, pierres précieuses, tapisserie, etc. Les billets de banque en dessous de certaines limites sont remboursables s'ils ont été gardés dans un coffre-fort.

Votre compagnie d'assurances peut aussi se charger du frais de remplacement de vos clefs et serrures brisées par exemple. Elle peut également s'occuper de la dépense d'assistance, notamment le frais des gardes spéciaux le lendemain de l'incident. Attention à certains détails de votre contrat !

Attention aux clauses

Certaines conditions peuvent entrainer la déchéance partielle ou en totalité de l'indemnisation :

  • La clause d'inhabitation : qui exclut toute indemnisation en cas d'absence prolongée du propriétaire (à partir de 30 jours consécutifs)
  • Les vols ayant lieu dans les dépendances séparées de l'habitation principale (sauf extension de garantie)
  • Le non-respect des normes de sécurité : mise en place d'un dispositif de sécurité normalisé NF A2P. (alarmes, serrures, etc.)


Lorsqu'un acte de vandalisme se produit, l'assureur peut imposer un plafond global pour les biens mobiliers et un plafond unique pour les objets de valeur et les objets sensibles. Toutefois, l'assuré peut bien demander une augmentation en apportant les pièces justificatives des valeurs de biens : photos , factures, bons de garantie, devis de remis en état des locaux, etc.